Les évènements

Changer la taille des caractères :   agrandir agrandir diminuer
05/08/2020 - 31/01/2021
Aide pour embaucher des jeunes de - 26 ans
Les entreprises qui embauchent un jeune de moins de 26 ans entre le 1er aout 2020 et le 31 janvier 2021, en CDI ou en CDD de plus de 3 mois vont bénéficier d’une aide d’un montant maximal de 4000€.

Cette aide sera versée sous forme de réduction de charges, chaque trimestre pendant 1 an.

Les modalités sont fixées par un décret paru le 05/08/2020.




QUOI
Une prime de 4000€ maximum pour la signature d’un CDI ou d’un CDD de trois mois minimum.
Elle est versée au trimestre, à raison de 1000€ maximum.
Le montant est proratisé en fonction du temps de travail du (de la) salarié(e).

QUI
Employeurs : entreprises ou associations
Jeunes salarié(e)s de moins de 26 ans (à la conclusion du contrat)

QUAND
Les contrats de travail doivent être conclus entre le 1er aout 2020 et le 31 janvier 2021.
Les demandes d’aide sont à formuler auprès de l’ARS à partir du 1er octobre 2020 : https://www.asp-public.fr/portail-employeurs-pour-les-contrats-aides
L’application se fera de manière rétroactive pour les contrats signés entre le 1er août et le 1er octobre.
A partir d’octobre la demande doit être formulée dans un délai de 4 mois après le début du contrat.
Une attestation de présence trimestrielle devra être envoyée à l’ARS dans un délai de 4 mois après la fin du trimestre (via la plateforme « syléa »).

COMMENT
L’employeur devra formuler en ligne une demande, auprès de l’Agence Régionale de Services et de paiement (ARS) Normandie : https://www.asp-public.fr/portail-employeurs-pour-les-contrats-aides
L’employeur devra attester sur l’honneur que :
- il est à jour de ses cotisations sociales (sauf disposition particulière liée à la crise sanitaire).
- il ne bénéficie pas d’une autre aide pour le(la) salarié(e) concerné(e)
- le poste pourvu n’a pas fait l’objet d’un licenciement économique depuis le 1er janvier 2020.
- Le(la) salarié(e) concerné(e) n’était pas dans les effectifs de l’entreprise au 1er aout 2020.
L’employeur devra justifier la présence du(de la) salarié(e) par une attestation trimestrielle transmise à l’ARS.

POURQUOI
Cette mesure a pour objectif de favoriser la reprise économique et l’emploi des jeunes, et diminuer l’impact du ralentissement économique lié au confinement imposé par la crise sanitaire du printemps.



Pour toute information, vous pouvez contacter Isabelle Varin, chargée de mission Conseil RH, au 02 31 53 25 26 ou ivarin@cmai-calvados-orne.fr




 
Nos partenaires
Région Basse Normandie République française
 
Nos services